Programme Montessori

Maria Montessori
Maria Montessori

Clientèle visée

Un enfant autonome, ouvert sur la culture et sans problème majeur de comportement ou d’apprentissage réussit facilement dans ce programme. L’enfant doit démontrer un sens de l’organisation et de la persévérance dans l’effort. Pour consulter le profil de l'élève, cliquez ici.

Admission pour 2021-2022

Une séance d'information aura lieu le 8 février 2021 à 18 h 30 sur l'application TEAMS. Cliquez ici pour les détails.

Pour effectuer une demande d'admission pour l'année 2021-2022, cliquez ici.

 

L’enseignement par la méthode Montessori est offert aux niveaux suivants :

•             maternelle (5 ans) (1 groupe)

•             premier cycle : 1re/2e année (2 groupes)

•             deuxième cycle : 3e/4e année (2 groupes)

•             troisième cycle : 5e/6e année (2 groupes)

Tous les enseignants du programme ont suivi et complété avec succès une formation préparatoire de l’Institut Canadien de formation des Maîtres Montessori. Notre équipe :

Josette Mathurin, préscolaire

Cindy Boland et Anne-Marie Lavoie, 1er cycle

Sandra Gagné et Anne Martel, 2e cycle

Cynthia Grand-Maison et Myriam St-Gelais, 3e cycle

La méthode Montessori se caractérise par :

un environnement attrayant et stimulant

L’enfant est plongé dans un milieu fascinant dans lequel tout est prévu pour favoriser l’apprentissage par la découverte, la manipulation et le plaisir de l’accomplissement (estime de soi) et où l’ambiance est calme.

un milieu social

Par la diversité d’âge que l’on retrouve dans une même classe, les enfants apprennent vite à socialiser entre eux. Les plus jeunes apprennent rapidement cette compétence puisqu’ils imitent les plus vieux.

un matériel spécifique

Le matériel que l’on retrouve dans une classe Montessori est très différent de celui d’une classe traditionnelle. Il a été conçu de façon à développer chez les enfants la résolution de problèmes et les techniques d’observation et de manipulation tout en respectant le programme du Ministère de l’Éducation.

une classe divisée en 5 domaines d'apprentissage

•             La vie pratique offre à l’enfant d’expérimenter des objets de son milieu. Elle le rend autonome dans sa vie quotidienne et dans sa vie future.

•             Le langage fait découvrir les lettres, les sons, la lecture, l’écriture, la grammaire et la communication orale.

•             Le domaine des mathématiques permet d'apprend les nombres, les fractions, la géométrie, les quatre opérations, la mesure, le volume et ce, par la manipulation.

•             La culture explore la géographie, la biologie, l’histoire : les continents, les pays, les animaux, les plantes, les langues, les drapeaux et plus encore!

•             Le sensoriel exploite les sens, première porte de l’apprentissage : les formes, les couleurs, les textures, les odeurs, etc… Le sensoriel répond à l’esprit absorbant de chaque enfant.

Principes de base de l’éducation Montessori

•             Initiative

•             Créativité

•             Autonomie

•             Discipline intérieure

•             Confiance en soi

•             Être conscient de son environnement pour en prendre soin

•             Ouverture sur le monde

•            

L’approche Montessori vise à développer la personnalité et le potentiel de l’enfant. Elle prend racine d’une simple demande que tout enfant adresse secrètement à l’adulte : « aide-moi à faire seul ». Cette demande est le besoin fondamental d’autonomie. En ce sens, cette méthode veut que l’enfant soit lui-même le centre de ses apprentissages. Avec un environnement de classe soigneusement préparé, l’enfant se sent sécurisé et se développe à son propre rythme, selon ses compétences. Le rôle de l’enseignant Montessori est d’observer l’enfant et le guider selon ses besoins, ses intérêts et ses capacités qui lui sont propres. Il encourage l’enfant par le renforcement positif lorsque celui-ci éprouve de la difficulté et l’aide à faire ses propres choix tout en protégeant l’intégrité de celui-ci. Il aide l’enfant à se découvrir, à se connaître afin de devenir un adulte épanoui et cultivé. L’approche Montessori développe toute la personnalité de l’enfant : son intelligence, sa liberté, la maîtrise de soi, son initiative et son indépendance.

 

Historique

La méthode Montessori nous provient d’une grande dame, Maria Montessori (1870-1952), qui fut la première femme médecin en Italie. À l’âge de 26 ans, cette doctoresse s’est intéressée à l’éducation en travaillant à la Clinique psychiatrique de l’Université de Rome auprès d’enfants déficients. Croyant à la capacité d’apprentissage chez les enfants déficients, madame Montessori a mis à leur disposition un matériel didactique inspiré de deux chercheurs français (Itard et Séguin) et une méthode pédagogique permettant aux enfants de développer leur potentiel au maximum. Après quelques temps, madame Montessori a comparé, à l’aide de tests, ces enfants déficients à des enfants « normaux » du même âge. Les résultats furent surprenants : les enfants déficients se sont mieux classés que les enfants « normaux »! Ces résultats secouèrent le monde de la médecine et de l’éducation.

En 1907, la doctoresse Montessori trouva sa vocation comme éducatrice et y consacra le reste de sa vie. Elle ouvrit, dans cette même année, la toute première « Maison des enfants » dont les enfants provenaient principalement de milieux défavorisés.

C’est par l’observation patiente et attentive que Maria Montessori perce la nature de l’enfant. Pendant plus de 50 ans, elle a observé des enfants de race, de culture et de milieux sociaux différents provenant de l’Europe, de l’Asie et des Etats-Unis. Ses observations ont permis de conclure que tous les enfants se développent selon les mêmes règles; ils manifestent tous les mêmes besoins et les mêmes tendances à un moment particulier de leur vie.

Aujourd’hui, on retrouve plus de 6 000 écoles Montessori dispersées dans une cinquantaine de pays partout dans le monde. La méthode Montessori a longtemps été appliquée au niveau des écoles privées. Ce n’est que récemment qu’elle a été offerte dans les écoles publiques.

Au printemps 2004, un groupe de parents demande au Centre de services scolaire des-Rives-du-Saguenay (anciennement Commission scolaire) d’offrir le programme Montessori qui était déjà donné dans un CPE au niveau maternelle. La première classe Montessori fut ouverte en août 2004 à l’école Marguerite-d’Youville de Chicoutimi avec 14 enfants inscrits. Suite à la fermeture de cette école, le programme déménagea à l’école André-Gagnon, en juin 2010, où il poursuit son succès.